Pomerium visite le château des Tours d’Anse

19 janvier 2017 Aucun Commentaire Patrimoine Anaïs Paccoud

Un château unique à plus d’un titre

 

Samedi 24 septembre, une bonne dizaine de membres de Pomerium se sont retrouvées au pied de l’imposant Château des Tours d’Anse (pas celui de Pommiers), avec Gilles Ruet, de l’association Arts Civilisations et Patrimoine de Anse, qui a bien voulu nous piloter dans cet imposant monument médiéval construit par Renaud de Forez.

Photo de groupe visite du château des Tours d'Anse

On passe souvent devant, mais on ne le connaît pas tellement, alors qu’il a plusieurs particularités exceptionnelles :

  • On en connaît pratiquement tous ses « mansionnaires », officiers chargés par les chanoines Comtes de Lyon d’entretenir à vie ce bâtiment et sa position stratégique. Nous savons aussi à qui attribuer toutes les transformations, grâce aux blasons posés par les mansionnaires.
  • Il comporte, sur la tour Nord, un « hourd » (ancêtre du machicoulis) dont le bois a pu être daté avec précision, 1216 ! Soit le plus ancien exemple conservé en France avec celui de Laval qui date de 1220.

Hourd du Château des Tours d'Anse

  • Sa tour Sud, haute de 23 m offre un panorama splendide sur le confluent de l’Azergue.
  • Enfin il abrite la grande mosaïque gallo-romaine découverte au XIXème siècle dans le Palais (villa) de la Grange du Bief.
  • Cette mosaïque est unique par le décor de sa frise externe présentant des proues de navires marchands romaines.
  • Il abrite également des fresques délicates d’oiseaux et de fleurs et d’autres vestiges gallo-romains.

salle d'exposition Château des Tours d'Anse

Le château sera peut-être un jour l’écrin pour ceux découverts à Viadorée… nous aurons d’autres occasions de (bonnes) rencontres…

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

37c18164b9262a9a9df8ed68d500d053AAAAAAAAA